Rechercher
  • l arcade

Discours vernissage de Jean-Claude Bertrand-23/7/22-par Gilles Nicoud Président de l'Arcade


Monsieur le Député et Conseiller Régional, Messieurs les Conseillers Départementaux, Monsieur le maire de St-Clar, Mesdames et Messieurs les Présidents, Maires et Conseillers Municipaux, Chers amis, Bonsoir à toutes et à tous,


Cinq années déjà ! Cinq années que nous avons eu le plaisir de vous présenter dans la galerie l’Arcade de magnifiques expositions qui ont ravi le public. Cinq années déjà que nous avons eu le privilège de vous présenter notre premier artiste de talent : Jean-Claude Bertrand, avec qui nous avions inauguré notre1ère galerie derrière la mairie en juillet 2017. Et cinq ans après, c’est de nouveau avec Jean-Claude Bertrand que nous procédons, avec vous tous, à l’inauguration officielle de ce magnifique nouvel espace sous les arcades.

Nous vous l’avions annoncé, l’association l’Arcade vise une intensification significative de son activité en ouvrant la galerie toute l’année – et pas seulement pendant la période estivale - et entend se développer sur le plan local, régional et aussi à l’international et en mobilisant davantage d’intervenants. Après les beaux succès de Juan Carlos Blas Roblès en mai et de Chantal Walter en juin, dont nous rêvions tous mais qui ont dépassé tous nos rêves les plus fous, c’est avec un artiste de renommée internationale que nous poursuivons notre route pour atteindre des sommets que beaucoup de galeries nous envient.

Si nous en sommes là aujourd’hui, c’est avant tout grâce à la mairie de Saint-Clar et à son maire de 2008 à 2022, Conseiller Régional de la Région Occitanie depuis 2021, et aujourd’hui, pour notre plus grande satisfaction, élu député: j’ai nommé David Taupiac, à qui l’association l’Arcade veut rendre un chaleureux hommage et que je vous demande d’applaudir (…). David je veux te le dire sans détour et en toute amitié: notre galerie ne serait pas ce qu’elle est devenue, cad un lieu d’excellence, sans ton appui sans faille et nous te disons un grand merci.

Jean-Claude Bertrand c’est «une aventure picturale au cœur de ses mémoires sensorielles»… Jean-Claude a commencé cette aventure picturale, en souhaitant, tout d’abord traduire l’empreinte laissée par l’écoute musicale.

Soucieux d’étendre constamment le réseau de ses capteurs sensibles, cette aventure s’est poursuivie en décryptant les vibrations et émotions que nous donnent à vivre également un vin, un parfum, un signe, une trace laissée par l’homme. En fait, chaque son, chaque couleur, chaque odeur, chaque saveur, chaque texture créent en l’artiste une sensation… une émotion… qu’il tente de traduire sur la toile. Et Jean-Claude y parvient merveilleusement bien.

Jean-Claude a ainsi développé différentes collections avec des thèmes bien spécifiques : Musique, Parfums, Nature, Only Human, Ecritures, que vous pouvez aussi aller admirer dans son atelier à Astaffort: il y organise régulièrement des portes ouvertes et vous pouvez l’appeler directement pour prendre rendez-vous.

Pour Jean-Claude Bertrand c’est cependant une première aujourd’hui à la galerie l’Arcade: présenter dans une seule exposition ses tableaux inspirés des vins et vignobles qu’il a traduits en peinture. C’est là toute l’originalité de son exposition «Peinture et Vin».

Le vin, c’est à la fois le travail de l’homme, mais c’est aussi la saveur de la terre, avec une pérennité qui évoque l’histoire de l’humanité, en relation directe avec son environnement et ses croyances spirituelles. Pour travailler, Jean-Claude a rencontré les vignerons, propriétaires de domaines viticoles et maîtres de chai, qui lui ont parlé avec passion de leur métier. Il a goûté leurs vins, a travaillé en faisant appel à sa mémoire olfactive mais aussi en souvenir des émotions ressenties lors des dégustations effectuées…

Et puis il y a le Domaine Chiroulet et son dirigeant Philippe Fezas qui nous a proposé de nous fournir quelques-unes de ses meilleures bouteilles pour tous nos vernissages de la saison, et ce depuis l’été dernier et nous lui en sommes extrêmement reconnaissants. Alors quand nous lui avons proposé de rencontrer Jean-Claude Bertrand afin qu’il réalise une toile dédiée à son domaine, et que ce merveilleux rêve est devenu réalité, nous avons été tous très émus.

C’est le vent le chiroula, qui souffle depuis les Pyrénées et balaie les roches calcaires des coteaux de la Ténarèze, aère les vignes du domaine de la famille Fézas, qui a donné son nom au domaine: le Chiroulet. Tchiroula en gascon, « le vent qui siffle »

Les ceps plantent leurs racines dans l'argile blanche et les «peyrusquets», comme l'on dit en gascon pour désigner ces affleurements calcaires de l'ère quaternaire. Le raisin qui y pousse, ventilé par ce chiroula, devient «Terres blanches», cet excellent vin blanc sec minéral du domaine de Chiroulet, que Philippe Fézas travaille d’une manière scientifique, sans oublier ce que ses ancêtres lui ont apporté depuis 150 ans. Mais c'est dans le vin rouge que Philippe Fézas a eu l’idée de génie d’orienter son domaine, avec le succès que l’on sait, lorsqu'il a repris les rênes de l'entreprise familiale en 1995. Mais je laisserai Philippe Fezas vous en dire plus tout à l’heure.

Et c’est tout cela que Jean-Claude Bertrand a traduit avec la poésie et la force picturale qu’on lui connait, dans son nouveau tableau dédié au Domaine Chiroulet que vous pouvez découvrir en exclusivité dans notre galerie ce soir.

C’est la vigne, le vin, le sang de la terre qui irrigue l’œuvre de Jean-Claude. Comment traduire la beauté d’un vignoble, les parfums d’un tanin, la splendeur d’une robe ? C’est simple : parcourez cette exposition, que l’artiste a lui-même ordonnée, comme le vigneron sait réussir ses assemblages.

Jean-Claude Bertrand se fera aussi un plaisir de vous dédicacer son ouvrage «Peinture et vin», en vente dans la galerie, qui présente ses œuvres et décrit les vins et les vignobles qui l’ont inspiré.

L’association l’Arcade ne s’arrête pas là: nous vous proposons aussi des dégustations de plusieurs autres domaines les jours de marché le jeudi matin à 11h00 pendant toute la durée de l’exposition: le Domaine d’Arton le jeudi 28 juillet; le Domaine d’Embidoure le jeudi 4 août; le Domaine de Mirail le jeudi 11 août. La plupart des crus dégustés seront disponibles à la vente chez «Monsieur l’Epicier», notre voisin, à côté de la galerie.

Le café-librairie d’occasion de Saint-Clar «La Bouquinerie» nous a fourni une sélection de livres autour du vin, qui sont exposés à la galerie et que vous pouvez consulter.

Enfin, le samedi 6 août à 17h00, l’Arcade présentera une conférence sur le thème «Peinture & Vin», sous la forme d’un diaporama musical, au Musée de l’Ecole, Place du Foirail à Saint-Clar. De l’antiquité à nos jours, la littérature et la musique, mais aussi les arts plastiques, se sont inspirés de l’activité humaine viticole et des croyances autour du vin. Il s’agit d’un lien ancestral. Au travers de ce diaporama musical, nous vous proposons de parcourir cette épopée artistique, présentant un bref aperçu historique à travers une sélection d’œuvres évoquant le vin porteur de symboles ou compagnon de la vie quotidienne, depuis l’époque égyptienne jusqu’au monde contemporain, y compris un hommage à Jean-Claude Bertrand.


Avant de donner la parole à Jean-Claude et à Philippe, nous voudrions aussi remercier ce soir le nouveau maire de Saint-Clar, Eric Ballester et tous les Conseillers Municipaux pour leur dévouement pour la réalisation de cette nouvelle galerie et pour l’aide financière apportée à notre nouvelle aventure artistique. Nous voudrions aussi remercier tous les généreux donateurs, anciens et nouveaux, et ils sont de plus en plus nombreux: le Conseil Départemental du Gers et notre Conseiller Départemental Bernard Gendre; la Région Occitanie et sa présidente Carole Delga; le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne et son président de la caisse locale Christian Barès; l’agence immobilière Immo-Lomagne et son dirigeant Bertrand Le Guillou; Groupama et son président de l’agence locale de St-Clar Alain Xompéro; et l’entreprise Rouillès-GERS de Saint-Clar et son patron Guillaume Rouillès. Un grand merci aussi à Nathalie et à son havre de paix «Croq La Vie» qui nous a préparé quelques douceurs pour le pot de l’amitié de ce soir.

Et aussi tous nos bénévoles Francine, Patrice, Chantal, Véronique, Françoise et les autres…, ainsi que notre jeune Service Civique Marion Bergamo, qui suit un cursus d’histoire de l’art à l’université, et qui nous a rejoint dans cette magnifique aventure pour quelques mois.


Gilles Nicoud

Président de l'Association l'Arcade

Galerie d’Art à Saint-Clar (Gers - 32380)

Samedi 23 juillet 2022

0 vue0 commentaire