Rechercher
  • l arcade

Vernissage de l’exposition de Brigitte Cailleau à l’Arcade


Samedi 7 septembre, le dernier vernissage de l’été à l’Arcade a été particulièrement réussi. Brigitte Cailleau, artiste plasticienne, native de Mauvezin qui vit aujourd’hui dans les Pyrénées Orientales, y a fait sensation. Diplômée des Beaux-Arts de Perpignan et en Histoire de l’Art et Archéologie, elle a enseigné l’art plastique et ouvert au public un atelier où elle donne des cours : « le Soleil Bleu » à Passa. Brigitte Cailleau a déjà exposé dans le Gers à Sarrant en 2018. Elle présente aujourd’hui à l’Arcade des peintures à l’huile sur bois , qui sont une sorte de carnet de voyages, de notes de vie qu’elle a mis en lumières. Les paysages ne sont qu’un prétexte pour l’artiste, car elle veut ici rendre hommage à sa terre natale du Gers où elle a grandi. Son exposition est un parcours mémoriel, traduction de son attachement aux terres gersoises qui l’ont construite émotionnellement et affectivement. L’artiste soulève dans cette exposition un voile sur une sensibilité personnelle : chaque tableau est un regard intime sur ces terres auxquelles elle est très attachée. Un indice revient souvent : celui de l’arbre, symbolique de l’enracinement, de l’attachement à la terre et de ce qui nous relie de la terre au ciel. Dans certains tableaux, on note aussi l’influence des artistes américains de pop art Claes Oldenburg et ses sculptures monumentales et Jeff Koons et ses fameux « Inflatable rabbit » ou « Baloon dogs ». L’exposition se poursuit jusqu’au 22 septembre.

Gilles Nicoud, Président de l’Arcade, a remercié tous les sponsors sans qui la galerie l’Arcade ne pourrait pas tourner : le Crédit Agricole Pyrénées-Gascogne, la mairie de Saint-Clar, l’agence Immo-Lomagne et l’entreprise Rouillès-GERS.


1 vue0 commentaire